La beauté du chapeau conique (le Non la) de village traditionnel de Chuong
Le chapeau de feuille conique vietnamien

La beauté du chapeau conique (le Non la) de village traditionnel de Chuong

Les vacances d'été ne signifient pas toujours un voyage dans les forêts, les plages ou certaines attractions touristiques célèbres. Une visite matinale d'un marché de village aux chapeaux conique peut également devenir une expérience intéressante qui montre à quel point l'été est coloré et paisible. Le vieux village de Chuong à Ha Noi conserve toujours le souci de créer un authentique chapeau conique pour les Vietnamiens. Ce chapeau conique peut rendre les femmes vietnamiennes beaucoup plus jolies et attirantes lorsqu'elles sont revêtues du tissu traditionnel "Ao dai". La particularité des chapeaux du village de Chuong a attiré beaucoup de touristes qui ont appris à en faire un qui deviendra un souvenir magnifique et unique que beaucoup de gens veulent posséder. Pour lire plus: Le To He – un jouet traditionnel pour les enfants vietnamiensLes estampes Dong…

Continuer la lecture

La musique de la cour royale de Hué – un des particuliers à Hué

La musique de la cour royale de Hué, appelée "nha nhac" en vietnamien et signifiant «musique élégante», a été reconnu en 2003 par l'Unesco en tant que «chef-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité». Cette musique dit cérémonieuse a toujours fait la fierté des habitants de Hué et fait partie intégrante de la culture ô combien riche de cette ancienne capitale royale dont le passé glorieux ne cesse d’éblouir encore aujourd’hui les voyageurs. Les origines - L'histoire et développement de la musique de la cour royale de Hue La musique de la cour royale du Hué est née sous le règne de la dynastie Ly (1427-1788), puis elle se développa ensuite sous les dynasties Tran et Ho. Mais c’est réellement sous la dynastie des Nguyen (1802-1945) que la musique de la cour royale du Hué…

Continuer la lecture

Les estampes Dong Ho – un des trésors des beaux-arts du Vietnam

Coutume et art populaire, les estampes vietnamiennes reflètent la vie simple et les traditions culturelles des villages vietnamiens. Ces images populaires fortement ancrées dans la culture du delta du fleuve Rouge servaient originalement à décorer l’intérieur des maisons lors de la fête du Têt, le traditionnel nouvel an lunaire vietnamien. Un savoir-faire ancestral qui connait un nouveau regain d’intérêt depuis quelques années grâce notamment à l’émergence d’artistes qui leur ont donné une nouvelle jeunesse. Histoire d’un art paysan datant du XVIème siècle On trouve trace de ce métier traditionnel au XVIème siècle lorsque des paysans s’improvisaient artiste en confectionnant des images imprimées ayant souvent pour thèmes des scènes de la vie quotidienne de la campagne, les espoirs d’opulence, les rêves d’insouciance, des jeux traditionnels ou les travers de la vie mandarine d’autrefois. Les sujets ne manquent…

Continuer la lecture

Le To He – un jouet traditionnel pour les enfants vietnamiens

Si de beaux paysages, des monuments historiques avec une gastronomie copieux vous passionnent,il ne faut pas manquer un jouet traditionnel tout plein coloré qui s’appelle “To He”. Il est non seulement un jouet traditionnels des enfants vietnamiens mais aussi une marchandise artistiques typiques du Viet Nam. To He a apparu depuis longtemps avec une histoire d’origine très mystique et en fait, on ne sait pas qui a créé ce jouet. Dans le passé, le To He est un produit servant aux rites, c’est pourquoi on l’a créé en forme d’offrandes telles que des viandes, poulets, poissons, fruits… Autrefois, on rencontrait souvant des artisans talentueux avec ses produits éblouissants dans les fêtes de village. Pour lire plus: Les villages fabriquant de la galette de riz de My Long et le soufflé de Son Doc Un coup de…

Continuer la lecture
  • 1
  • 2
Fermer le menu